• Ely

SP - Kitsune : L'esprit du Renard - Eva Justine

Mis à jour : 2 mai 2019



Fiche Technique


Nom de l’auteure : Eva Justine

Maison D’édition : Milady

Genre : Romance

Collection : Emma

Parution : 21 Novembre 2018

Lien d’achat : https://urlz.fr/9E1g


Vous pouvez retrouver l’histoire d’un des personnages au travers un précédent roman : Otoko Geisha. Les deux peuvent aisément se lire séparément puisque je n’ai pas lu celui-ci et n’ait pas été gênée dans ma lecture ! Voici le lien pour plus d’infos ! https://urlz.fr/9E1h


Je remercie infiniment la Maison d’Edition Milady pour ce Service Presse et l’auteure Eva Justine pour son amabilité et sa patience !


Résumé


Un cœur rebelle et malicieux ! Japon, 1868. Fille de bonne famille, Sumiko Omuraji a toujours éprouvé plus d’intérêt pour ses leçons d’équitation secrètes que pour la cérémonie du thé. Lorsque le prétendant de sa sœur aînée est reçu au sein de la demeure familiale pour leur première rencontre, ce jeune seigneur se prend de passion pour Sumiko. Résolue à ne pas entraver le bonheur de sa chère sœur, la cadette ne voit qu’une solution : s’enfuir.


Tout juste entré au service du seigneur Omuraji, Tanaka se voit confier la mission de retrouver sa fille. Le samouraï n’est pas au bout de ses surprises. Tel un kitsune, ce renard de légende que l’on dit capable de prendre forme humaine pour séduire les hommes, la belle et malicieuse Sumiko pourrait bien être le plus redoutable des adversaires qu’il ait jamais affrontés. Mais Tanaka n’est pas le seul à partir à la recherche de la jeune femme, car dans la nuit, un autre cavalier s’élance à son tour…


Mon Avis


Nous découvrons la vie de Sumiko et de sa famille. De l’absence de son père, Yoshii, éminent diplomate de l’Empereur. De la haine de la deuxième épouse, Yoko. De la fragilité de sa mère, Chizu, et de sa sœur, Cho. De la gentillesse de leur frère issu de la deuxième union de son père, Kido. Nous découvrons l’existence triste de cette enfant, Akina, prostituée dans une maison de plaisir.


Nous suivons l’évolution de chaque personnage à travers des scènes touchantes, découvrant la faiblesse et la force de chacun. Yoshii, en rentrant d’une mission avec son garde personnel fait une halte dans cette maison de plaisir et se laisser aller à la douceur des caresses d’une femme qu’il aime d’amour. Tanaka, samouraï au service de Yoshii, reste en retrait. Il entendra un hurlement et verra la fuite d’une jeune prostituée. Brave et bon, Tanaka offrira à cette enfant la possibilité de s’enfuir de cet endroit afin de ne plus subir d’assauts malvenus d’hommes peu enclins à respecter sa fleur de lotus si jeune, ou sa bouche si inexpérimentée.


La nouvelle du mariage de Cho ayant été prononcée, Chizumet tout en œuvre pour accueillir le futur époux dans sa demeure afin de faire sa connaissance. Sotan, voici son nom. Toujours accompagné de son fidèle « ami » Nao, il se prendra de passion pour la jeune et volatile Sumiko, l’exact contraire de sa sœur Cho, si tendre et obéissante. Il fera tout pour avoir ce qu’il désire… Menant à la fuite l’objet de sa convoitise.


Tanaka est alors mandaté par son maître pour retrouver sa fille et l’escorter en un lieu sûr le temps des épousailles. Ce samouraï sera alors confronté à un adversaire redoutable… Sumiko, futée, va le faire tourner en bourrique plus d’une fois, au risque de s’attirer les foudres de ce bel homme. Mais ce que Tanaka n’avait pas prévu… C’était qu’un autre cavalier s’était lancé aux trousses de Sumiko, et qu’il s’attacherait à cette jeune femme. Des évènements terribles surviennent et le sang devra couler pour laver l’honneur d’une famille.


Parlons de la couverture un instant. Epurée mais très élégante, elle nous présente une jeune femme qui ne peut être que Sumiko. Nous retrouvons le signe du kitsune en arrière-plan, petit rappel au sujet dont il est question.


La plume de l’auteure est fluide, agréable. Les scènes de romance sont justement dosées et celles un peu plus « hot » sont parfaites. En tous cas comme je les aime. Empreints d’une délicatesse que j’ai vraiment aimé, suivre des ébats amoureux sans avoir à lire les mots crus tels qu’on les lit a changé ma vision du roman. Un mélange de réserve et de poésie qui donne alors un tournant majestueux à un acte si banal à présent.


J’ai beaucoup apprécié aussi chaque début de chapitre. Un petit texte que je qualifierai de philosophique (à la japonaise) vient introduire un état d’esprit dans le texte écrit.


Que dire d’autre sur ce roman ? Des personnages attachants. Certains sont détestés dès le départ, d’autres adulés. La description des lieux est parfaite, nous plongeons dans le Japon de la fin du 19e, et dieu seul sait que j’aime ce pays. J’ai pu voyager dans une époque qui n’est pas la mienne.


La condition des femmes est aussi bien retranscrite. Femme au foyer, très mal vu de monter à cheval, pas le droit de se battre… une femme doit enfanter et s’occuper de la maison et du jardin. Triste vie si on est attaché à notre liberté !


Les légendes sont bien expliquées, et permet de comprendre ce qu’est le Kitsune. Dépaysement garanti !


Une romance attendue entre un homme et une femme. Et pour une première pour cette auteure, je tire mon chapeau car c’était bien dosé et très agréable à lire ! Pas d’excès, juste ce qu’il faut. Un jeu du chat et de la souris qui m’aura fait sourire par moments.


Si je dois noter un seul point négatif (parce qu’en effet, il n’y en a qu’un seul) c’est la longueur du démarrage. Même si j’ai apprécié découvrir les personnages, j’ai encore plus apprécié quand nous sommes entrés dans le vif du sujet, ce qui m’avait intrigué dans le résumé.


Conclusion


Kitsune, l’esprit du Renard, fait partie de ces romans que j’ai beaucoup aimé, mais dont une petite longueur aura chassé le coup de cœur. Malgré une réticence première j’ai finalement dévoré les trois quarts en peu de temps. Moi qui ne connaissais pas l’auteure, j’avoue être agréablement surprise par sa facilité à passer d’une romance MM à une romance MF.


Délicatesse, subtilité et retenue sont les maîtres mots de ce roman nous transportant au Japon du 19e.


#Ely #sp #servicepresse #milady #kitsune #evajustine

© 2023 by The Book Lover. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now