© 2023 by The Book Lover. Proudly created with Wix.com

  • Ely

SP - L’interphone ne fonctionne toujours pas Partie 1 – Pierre Etienne Bram

Mis à jour : 2 mai 2019



Tout d’abord merci à Pierre Etienne Bram pour sa confiance lorsqu’il m’a confié le Service Presse de son roman via le site simplement.com.


Auteur : Pierre-Etienne Bram

Edition : Rebelle Editions

Date de sortie : 20 Fevrier 2017

Type : Romance contemporaine

Lien d'achat : https://urlz.fr/9E2e


Résumé


« Objet : Hola je m’appelle Celia. Et toi ? Je suis celle qui n’arrive pas à te parler sur Meetic. . . Mais tu vois, je ne suis pas totalement muette quand on m’en donne les moyens À bientôt peut être ? Celia » Si seulement j’avais su, au moment d’ouvrir ce mail le tournant que ma vie allait prendre. . . Beaucoup de mes proches n’ont jamais vraiment pu comprendre notre histoire. « Comment as-tu pu continuer à garder contact avec elle après tous les lapins qu’elle t’a mis ? Ne crois-tu pas que ça cache quelque chose ? » « Non, je ne crois pas. . . Sa vie est compliquée. . . La mienne n’est pas simple non plus. . . Et puis sa voix était tellement envoûtante. . . » « Les autres ne comprendront jamais notre histoire. . . Ne les écoute pas. . . Demain je serai là. . . Promis » Comment résister. . .


Mon Avis


On débarque dans une histoire qu’on a tous plus ou moins connue. On est seul, on a envie de rencontrer quelqu’un, on va sur Meetic et on commence à tchater. Bon jusque là, c’est banal non ? Sauf qu’en fait, notre personnage principal, c’est notre auteur et que ça pour moi ça change beaucoup de choses, ça donne un côté encore plus personnel. Il rencontre en ligne une nana plutot sympa avec qui il finit par tchater par email.


C’est un peu tout ce qu’il y a de plus ordinaire… Sauf que la fille en question n’est pas ordinaire. Ce pauvre homme m’éxaspère à s’accrocher à cette fille complètement perdue. Il m’énèrve à retomber dans le panneau à chaque fois. Mais alors le pire… C’est elle, Célia, cette argentine qui ment comme elle respire, colérique et manipulatrice… La seule chose qu’elle m’évoque ? Une perverse narcissique. Elle va le conduire tout droit dans les méandres de la culpabilité et le reconduire à sa botte dès que possible… Sauf que forcément on y laisse des plumes.


Il est aidé par son amie Caroline, qui l’encourage (après avoir rencontré Célia) à persévérer. Il est aidé par « soeurette » et sa mère, qui veulent le faire arrêter cette histoire qui le fait souffrir.


Au final, même si le roman m’a un peu agacé à cause du personnage féminin… J’y ai trouvé beaucoup de plaisir, parce que j’ai vécu presque la même chose… je dis bien presque.


Ce qui me fait aimer ce livre ? Le personnage masculin qui est quand même hyper attachant… Il joue à World of Warcraft (ça c’est un hyper bon point !) et je l’ai lu en 5h. Donc pour moi,c’est un bon livre. Un livre qu’on lit en tout juste 5h en ayant arrêté une fois pour dormir… c’est bien !


Maintenant, j’aimerai beaucoup lire la partie 2, mais j’ai peur que ce soit redondant. Qu’il ne la voies encore pas, ou que ce soit une galère pour lui (et ça je le sens vraiment pas). J’aurais aimé être une de ses amies qui aurait voulu lui mettre un coup de pied au cul pour arrêter cette mascarade. Mais je ne le suis pas !


Conclusion


En bref, c’est sympa à lire malgré la redondance de la mythomanie ou juste des excuses de Célia. On se prend au jeu et on ne decroche pas du bouquin.

Je recommande !


#Ely #SP #Servicepresse #pierreetiennebram #rebelleeditions #simplementpro

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now