• Ely

LIZ #1 : Plongée Obscure - G.H.David



Résumé

Sous ses allures d’étudiante ordinaire, Liz est différente : un lourd passé, de profondes blessures, des plaies encore ouvertes qu’elle tente par tous les moyens de cacher à son entourage. Son credo : avancer, oublier, devenir une autre.


Une rencontre avec un homme, mystérieux, dangereux, une attraction qu’aucun d’eux ne peut réfréner, et tout pourrait bien s’effondrer ! Et s’il pesait une menace plus grande encore, si les démons de Liz la rattrapaient ?


Entre passion, mensonges et faux semblants, un jeu de séduction à haut risque...


Mon avis


Je tenais à souligner le travail fait sur la couverture qui lui apporte une certaine sobriété ainsi qu'une grosse part de mystère.


Maintenant on s’attaque au plus important, car même si la couverture est attrayante , c’est l’histoire qui nous intéresse et là, on n’est pas en reste.


Le décor est posé. Nous sommes à Toulouse, en 2003. C’est une ville que je ne connais pas et pourtant, vu comme l’auteure la décrit, je suis sûre de retrouver les éléments indiqués lors de mes prochaines vacances…je suivrai alors la vie de Liz, Alex et Max dans cette cité aux multiples facettes.


Liz, donc, est une jeune femme meutrie. Son enfance, son adolescence, l’âge adulte, tout dans sa vie n’est que désolation, culpabilité, abandon. Elle a du mal à faire confiance, à se laisser aller aux sentiments, à l’Amour globalement. Elle est secrète sur ses déboires passés, mais disons tout simplement qu’elle ne dévoilera pas grand chose, sauf à Max.


Parlons-en de ce beau rital sorti tout droit d’un magazine  de mode à la voix suave et à l’odeur de la méditérannée. D’autant plus énigmatique qu’il parait si sûr de lui, si doux et protecteur… mais que sait-on de lui finalement ? Pas grand chose non plus. On sait juste qu’il est ami avec le mec le plus désagréable de la planète… Alex.


Lui, c’est l’apothéose. Il est beau comme un dieu, mais c’est un gros con (pardon). Il s’y prend comme un manche avec les femmes. Puis on finit par percer un bout de carapace… mais sans pouvoir aller plus loin. Il est mystérieux, il est violent, impulsif… Mais mon dieu qu’il m’a fait craquer…


Les principaux protagonistes, vous l’aurez donc deviné, sont mystérieux. Mais ils ne le sont pas par plaisir… ils le sont parce qu’ils se protègent eux-mêmes. A la fin du tome 1, on a envie d’en savoir encore plus sur eux, sur comment ils se sont rencontrés, pourquoi ils sont là… Leur destin est lié, par quelque chose de plus complexe qu’un simple passé douloureux… Tout tourne autour d’eux sans savoir réellement pourquoi c’est elle qui est au milieu de tout ça. Mais elle est là, cette femme, à déclencher une rivalité sans précédent, à se perdre dans le regard et la délicatesse de l’un… dans les colères, les affres de l’amour de l’autre.


J’en viens à un point où j’ai oublié que j’étais en train de lire un roman… la Plume. Oui, G.H. DAVID possède cette plume qui vous transporte. Elle m’a surprise de nombreuses fois. L’alternance des points de vue maitrisée, jouant avec le vocabulaire riche de chacun d’eux, on passe de la tête brûlée virulente à la poésie d’un amoureux transi. Dans les paroles de chacun d’eux, on peut y voir une part de nous même.


J’ai aimé découvrir le côté sulfureux et insouciant de Liz. J’ai aimé découvrir la sensibilité d’Alex… On s’attend au contraire… Toujours les femmes qui tombent amoureuses et qui se font un sang d’encre… là c’est le contraire. Et c’est bien ce qui change ! C’est la romance inversée où cette fois, c’est la femme qui se fait désirer, qui domine l’autre… C’est le concept aussi de l’anti-héros qui, coupable, est passé dans la monstruosité, a vendu son âme au diable et redécouvre avec appréhension la résurrection de ses sentiments en même temps que la résurrection du phénix…


Au passage, j’ai vendu mon âme au Diable pour avoir Alex, mais je l’attends toujours… Et vous, serez-vous… Team Alex ? Ou Team Max ?


Conclusion :


C’est sans surprise qu'il est dans mon top coup de coeur… Et il restera en TOP #1 jusqu’à ce que la mort nous sépare.

J’ai été partagée par plusieurs émotions. J’ai aimé suivre Liz, me sentir forte comme elle dans des moments comme aujourd’hui. J’ai aimé me dire que malgré les défauts de chacun, on peut trouver ce qu’il y a de plus beau dans la vie… J’aurai voulu faire plus que me sentir à sa place. J’aurais voulu l’accompagner plus loin. L’aider. L’aimer. Parce qu’à défaut de pouvoir être elle, j’aurais aimé être quelqu’un pour elle.


#Ely

© 2023 by The Book Lover. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now