• Ely

LP - Etoile de Brume - Lily Haime 

Sorti le 11 octobre 2017 Chez collection Infinity romance Aperçu sur Amazon, mon cœur à loupé un battement en voyant cette couverture, il a suffit que je lise le résumé pour en tomber amoureuse. Je vais vous raconter une histoire d'amour, la mienne avec cette plume incroyable. Résumé « C’est comme si on m’avait fait un don. Un don qui m’a été arraché, me laissant bancale dans un monde qui ne veut pas de moi. » Elle s’appelle Brume, un prénom étrange que sa grand-mère lui a donné. Brume… comme la couleur de ses yeux et de toutes ces pensées dans lesquelles elle se perd. Elle s’appelle Brume, cette jeune femme particulière, cette jeune femme malade. Elle avance sur le campus de Berkeley en rêvant d’être comme tout le monde. Il lui arrive parfois de le croire durant quelques heures. Jusqu’à ce que l’alarme de son téléphone se déclenche, lui rappelant son traitement à prendre. Elle s’appelle Brume… Indécise et insoumise Brume… Elle partage son temps entre ses cours de philosophie, ses toiles inachevées, sa grand-mère et son cousin Finn, gardiens de ses secrets, et ses amis qui la comprennent sans vraiment la connaître. Un jour, elle rencontre Jensen et avec lui l’espoir d’un bonheur qu’elle a longtemps cru lui être interdit. De ses faiblesses, il construira ses forces. De ses peurs, il tissera ses certitudes. De ses errances, il créera son refuge. De ses cris, il inventera ses silences. Avec lui, elle n’aura plus jamais ni à se taire ni à se cacher. « Après les chemins de l’ombre, j’ai connu la lumière… » ************Mon Avis************ Tout d’abord je tenais à remercier l’auteure car cela faisait des années, et oui je parle au pluriel, que je n’avais pas lu de roman français. Grâce à sa plume, sa poésie, à ses mots, l’auteure m’a redonné goût à cette French touch. C’est une histoire lourde, émouvante, terrible, qui fait plus de mal que de bien mais aussi qui fait réfléchir à notre place ici sur terre. Ce roman peut paraître dérangeant pour certains, salvateur pour d’autres mais avant tout c’est un exutoire. C’est une histoire d’amour, une histoire d’amitié, une leçon de vie. Il y a tant de chose que nous ne connaissons pas, et souvent quand nous ne connaissons pas, nous jugeons, d’un regard extérieur comme si notre science était infuse. Pourquoi savoir quand nous pouvons faire comme si de rien n’était ? Brume est bipolaire, c’est une jeune femme qui a vécu un million de vies en à peine 19 ans, ses troubles mentaux sont apparus au début de son adolescence. Enfant surdoué, touche à tout mais excelle en peinture, son plus grand talent, elle met toute son âme dans ses peintures. Sa vie va radicalement changer quand elle rencontrera Jensen, un sombre viking, travaillant avec la tante de celle-ci pour son doctorat. Tout de suite, l’alchimie se fera ressentir, mais quand on est atteinte de bipolarité cela change la donne. Ce roman à été dur à lire, pas à cause de l’écriture de l’auteure oh non, mais par les émotions que suscitent ces mots, on ne fait que ressentir que ce soit la joie, la peine, l’euphorie du moment ou la détresse. Ce n’est qu’émotions et déchirement. Il y a plusieurs relations qui sont traiter entre Brume et son père, un éternel conflit mais qui cache beaucoup de souffrance des deux côtés, il y a Brume et Grammy (sa grand-mère) qu’elle considère comme son tout. Je me suis retrouvée dans cette relation grand-mère/petite fille, une relation si sincère et débordante d’amour et de compassion. Il y a FINN son cousin qui a tout abandonné pour elle a une certaine période, qui joue le rôle de béquille, il est toujours présent pour elle, ses différents amis avec qui elle a des relations particulières qui ne sont propre qu’à elle, mais la plus intense, la plus pure, la plus belle c’est son histoire d’amour avec Jensen ce beau Norvégien qui va chambouler sa vie. Le sujet est traité avec tellement de justesse, l’auteure à réussi à nous faire prendre la place de Brume, que ce soit dans ses moments maniaques ou dans les moments les plus sombres de dépression. Les mots sont d’une telle profondeur que dès la première ligne je suis tombée amoureuse de Brume et Jensen mais aussi de la plume de Lily Haime. Je voudrais la remercier tout particulièrement car son histoire m’a émue aux larmes, il y a une telle tendresse, une telle profondeur dans ses mots. J’en suis tombé amoureuse, alors qui voudra suivre le même chemin que moi ? #prisci

© 2023 by The Book Lover. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now