• Ely

SP - Cassandra - Hélène Marche



Paru le 02 mars 2019

Vous le trouverez par-ici :


https://bit.ly/2X1GIfL


Je remercie Evidence Editions pour cet original service presse. J’ai craqué sur la couverture que je trouve sublime. Et maintenant je peux dire qu’elle colle parfaitement à l’histoire et aux personnages.


**********RESUME**********


Cassandra, jeune fille volontaire et téméraire, n’a qu’un seul objectif dans sa vie : devenir vétérinaire. Avant d’entrer dans la prestigieuse école de Maisons-Alfort, elle part seule, au Gabon, pour trois mois à la rencontre des animaux sauvages. Au cours de cette aventure, elle découvre l’amour passionnel avec Jaro mais elle va vivre également de tragiques évènements… De retour à Paris, elle cicatrisera ses blessures auprès de Peter. Réussira-t-il à la protéger de ses « fantômes » ?


**********MON AVIS**********


C’est un terrible sujet qui abordé dans ce roman. Un violent sujet d’actualité. Le résumé est suffisamment explicite, je peux donc me permettre d’entrer dans les détails.


Cassandra est une élève studieuse qui ne garde qu’un objectif en tête : devenir vétérinaire.


Elle décide de partir pour le Gabon, rejoindre son ami Jaro afin d’aider à l’entretien d’une réserve animalière.


Cassandra ne pouvait absolument pas imaginer que son périple prendrait cette abominable tournure. Ce qu’elle subira lors de son séjour dans le cœur d’une Afrique aussi merveilleuse que dangereuse, la changera définitivement. Même l’amour naissant avec Jaro ne suffira pas à lui faire oublier.


C’est dans les bras de Peter, une fois rentrée en France, qu’elle s’abandonnera enfin et entamera une difficile reconstruction.


Je découvre la plume d’Hélène Marche par le biais de ce roman.


L’auteur écrit très bien. Le vocabulaire est riche, la grammaire soignée. La lecture est fluide et agréable. Il est indéniable qu’Hélène Marche connait son sujet. Elle le maitrise et nous partage son savoir tout au long de l’histoire.


Nous voyageons en Afrique avec Cassandra. A Paris. Dans le sud de la France. Au Canada… Je m’y suis vue et j’ai trouvé cela magnifique. La trame est bien construite et à chaque question soulevée, une réponse est apportée. Aucune frustration.


Les deux parties de ce roman sont totalement différentes. Deux univers à l’opposé. L’environnement et l’état d’esprit de Cassandra changent radicalement. La coupure est brutale et nous ramène très vite à la réalité. J’ai trouvé cette méthode intéressante.


Je n’ai toutefois pas adhéré aux personnages. Je n’ai apprécié ni Cassandra, ni Jaro. Peter un peu plus… L’une m’a fortement irritée et j’ai trouvé les garçons très pressants avec Cassandra au début. De plus, bien qu’ils soient d’un milieu aisé, j’ai trouvé le langage utilisé bien trop soutenu pour des jeunes de cet âge et de notre époque. Plus généralement, bien que peu nombreux, je n’ai pas vraiment apprécié les dialogues.


Il est indéniable que l’auteur possède beaucoup de connaissances sur les sujets qu’elle évoque : le continent africain, sa politique, la pauvreté, les tribus, la thérapie, et même le Québécois… Il y a énormément d’explications et cela rend le récit trop documentarisé à mon goût. J’aime le réalisme mais la c’était bien trop terre à terre pour moi.


La fin quant à elle est vraiment superbe. J’ai beaucoup apprécié ce revirement de situation et je crois que c’est la fin que j’espérais.


L’histoire entre Jaro et Cassandra est malgré tout très belle et nous rappelle à quel point les sentiments peuvent être aussi réconfortants que destructeurs.


Cassandra est une lecture agréable, sans plus. La romance est pour moi trop timide. Avec ces jolis voyages que nous offrent l’auteur, j’aurais aimé rêver un peu plus… Je suis toutefois persuadée que ce roman plaira à un grand nombre de lectrices.


Ma note : 3/5


#Lucy

© 2023 by The Book Lover. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now