• Ely

SP - Et si ... - Larème Debbah


Fiche Technique


Auteur : LArème Debbah

Edition : Aucune, auto-édition

Sorti le : 7 Mars 2018

Lien d'achat : https://urlz.fr/9Eq3


Résumé


Jeanne est une jeune fille de 18 ans qui a tout pour elle, dont un avenir tout tracé dans la lignée familiale. Mais un jour, sa vie bascule… Elle fera un séjour loin de sa famille afin de prendre le recul nécessaire. Et si sa vie était ailleurs ? Et si…


Mon avis


Au début de l’histoire, on entre dans un cercle familial assez spécial. Grande lignée d’avocats, les Aubagio ont tout pour réussir. Ils sont soudés, ils ont tous la même envie de réussir, et ils aiment leur train de vie. Sauf Jeanne. Jeanne, la petite dernière, 18 ans, se retrouve alors confrontée à un choix compliqué… Suivre la lignée ou se diriger vers quelque chose qui lui plaira vraiment ?


En effet, elle ne se sent pas les épaules, ni l’envie de suivre des études d’avocat. Le rythme de vie effréné qui ne sait allier rien d’autre que le boulot, ça lui fait peur. On dira même que ça ne lui convient pas. Elle souffre un peu du manque d’amour familial, sauf avec son frère avec qui elle entretient une relation fusionnelle.


Puis un jour, un problème de santé arrive pour Jeanne. Il est violent. Elle ne peut pas bouger les jambes. Un passage aux urgences, une prescription de médicaments et du repos, voilà ce qu’elle aura. Pensant la tempête passée, elle réussi son Bac, mais un autre probleme survient… elle perds la vue d’un oeil. Qu’est-il en train de se passer ? Elle le saura bien assez vite.


Quand elle apprend la raison de ces problèmes, elle décide de faire un break, de s’eloigner de sa famille pour espérer trouver sa voie sans avoir la pression permanente de décevoir. Elle se réfugie en Ecosse, sur l’île de Mull où elle rencontrera la famille MacDonald.


On la voit désemparée. A 18ans, on comprend que ce n’est pas facile d’être malade ainsi, de se savoir « condamnée » à vivre dans la douleur et l’appréhension. LEs bonnes journées, puis les rechutes ponctuent son quotidien et le rendent moins agréable. Elle se dénigre, elle a honte d’être un poids pour les autres. Puis elle s’investit d’une mission… Celle d’aider un jeune homme de 12 ans son aîné.


Conclusion


Et si… dans la maladie, dans la douleur et la souffrance, le fait d’être deux rendait les choses plus agréable ? Et si… il suffisait d’aider une personne dans la detresse permettait de se sauver soi-même ?


Encore une fois, ce roman est une leçon de courage. Il ne faut pas abandonner, malgré les embûches qui jonchent notre route, il faut perséverer, peu importe les difficultés. J’ai aimé me mettre à la place de Jeanne et souffrir, puis me relever comme elle l’a fait…


On sent parfois que l’auteure nous livre un message personnel. On a la confirmation à la fin du roman où Larème Debbah nous raconte alors qu’elle aussi est malade, comme Jeanne. Loin d’une autobiographie, l’histoire de Jeanne nous interpelle, et nous montre alors que les maladies ne sont pas toujours visibles et qu’il faut savoir être tolérants.


#Ely #sp #servicepresse #laremedebbah #etsi

© 2023 by The Book Lover. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now