• Ely

SP - Frères d'enchantement -Siana



Résumé

Je m’appelle Ensio. Milicien engagé et apprécié de notre belle cité. J’affiche l’air d’un héros, mais une partie de moi se meurt. J’ai tué mon ami d’enfance, et ainsi brisé le lien télépathique qui nous unissait. Un lien interdit, car dangereux. Maintenant, un vide obscur me dévore petit à petit, insidieusement. Je dois le combler avant de devenir fou.

Je m’appelle Ljuka. Ils m’ont oublié, ils n’auraient pas dû. Je me souviens parfaitement de leurs moqueries, de l’immonde fierté qui imprègne autant leurs actes que leurs paroles. Ils ne comprennent toujours pas, ou plutôt, ils ne veulent pas comprendre. Alors je vais les y forcer et leur prouver qu’ils ne sont pas parfaits ni tout puissants.

La révélation d’un héros sur le déclin. Le parcours d’un homme devenu extrémiste. De fraternité à rivalité…


Mon avis

Tout d'abord merci à l'auteur pour ce service presse.


Le résumé étant déjà très complet à mon sens, je vais passer directement à un avis purement personnel.

Tout d'abord, l'histoire est assez bien écrite. Dans le sens où chaque personnage à sa place, et où tout est cohérent.

Là où j'ai eu un peu plus de mal c'est dans le changement de point de vue. Lors de la première fois, j'ai relu plusieurs fois le début du chapitre pour être sûre que je comprenais bien.

Ensuite, tout tourne un peu autour du lien que Ensio entretenait avec Ljuka. Même s'il est très important, j'ai trouvé qu'à la longue c'était un peu redondant, surtout dans le côté négatif, même si vers le dernier tiers du roman, tout reprenait forme et j'y reprenais goût !

Ensio est très bien dépeint. Un homme torturé par la perte de ce lien. Dès le départ, je me dis que finalement, il doit regretter son geste. Mais la finalité de son mal être n'est dévoilé qu'à la fin et c'est une chose que j'ai apprécié.

Ljuka aussi est bien mis en avant. Passer de l'un à l'autre en retraçant leur passé commun est une très bonne chose ! Nous avons les deux points de vue, et toutes les pièces du puzzle se mettent en place d'elles-même.


Le monde dans lequel évoluent nos personnages manque un peu de profondeur à mon goût. J'aurais aimé plus de détails. Même si, en l'état, c'est déjà bien, je n'ai pas totalement réussi à entrer dans le monde.

La fin, quant à elle, m'a émue. Car le héros a trouvé son but, il a réussi à se guérir et son geste est lourd de sens. Dans la haine, reste-t-il un peu de place pour l'amour ?


Une rédaction et une orthographe soignées, cela donne un bon roman agréable à lire !


En d'autres termes : j'ai apprécié ma lecture malgré quelques petits détails négatifs (et encore c'est un bien grand mot). Si vous aimez les histoires steampunk, fantasy and co, je vous conseille quand même d'y jeter un oeil, c'est un roman très sympathique !


#Ely


© 2023 by The Book Lover. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now