• Ely

SP - Hérodias et le Seigneur de Feu - Epopées Avaloniennes T3 - Sara Greem


Fiche Technique


Auteur : Sara Greem

Maison d’Edition : Editions du 38

Genre : Historique, fantastique

Parution : 3 Septembre 2018

Lien d’achat :   https://urlz.fr/9z6e

Retrouvez ma chronique du Tome 1 : https://urlz.fr/9z6m

Retrouvez ma chronique du Tome 2 : https://urlz.fr/9z6k


Résumé


Accompagnée d'Hermès, du moine Cadoc, d'Adalrik, de Goulven et de Lutuz-Nog le korrigan, Hérodias pénètre enfin dans le royaume des fées, où les peuples élémentaires se meurent, car les sorciers d'Azgor, pour accroître leur puissance, ont perverti Irminsul, l'arbre de Vie. Pour rétablir l'équilibre entre les mondes, et sauver Avalon ainsi que le Royaume des fées, Hérodias devra unir les seigneurs des quatre directions et trouver le Graal, pour espérer vaincre les puissants sorciers noirs. Une quête périlleuse, dans un monde de magie obscure et d'illusions. Mais un lien puissant semble relier Hérodias et le dragon noir, le Destructeur. La grande prêtresse d'Avalon parviendra-t-elle à libérer l'âme de Kai ? Ce troisième et dernier tome des Épopées avaloniennes nous entraîne au coeur des légendes celtiques, dans un tourbillon d'aventures et de dangers que nos héros devront affronter sans répit !


Mon avis


Comme indiqué plus haut, il est possible que cet avis contienne des Spoilers. C’est pour cette raison que l’avis sera probablement court mais je vais essayer au mieux de ne pas vous en dévoiler de trop…


Nous retrouvons donc, cette fois encore, Hérodias accompagnée du moine Caodc, Du jarl des loups blancs Adalrik, du beau Goulven à la natte blanche, et de Hermès, le fidèle compagnon à plume de notre prêtresse d’Avalon. Mais un petit nouveau s’est rajouté à la quête… Il s’agit de Lutuz Nog, dernier représentant de son espèce, les korrigans.


Après l’épisode du porteur de lumière, nos compagnons se sont retrouvés dans le Royaume des Fées. Leur quête continue alors dans la sauvegarde de ce peuple si important. Le temps ne défile pas de la même façon que sur le plan matériel. Les aliments n’ont pas la même saveur et leur puissance n’est pas identique…


Sur leur chemin ils feront la connaissance d’une alliée importante, Cat Sidh. Si au premier abord elle leur fera une drôle d’impression, elle s’avèrera être de taille à les aider dans leur quête périlleuse. Car même si le Royaume des Fées est censé être un Havre de Paix, les forces obscures des Sorciers d’Azgor ont gangréné le territoire et risque de disparaître…


Première étape de leur périple, le Royaume de l’Est et le peuple des Ondins. Tout d’abord méfiants, les ondins vont accepter d’aider, même si cela est peu, Hérodias et ses amis dans leur quête du Saint Graal… Récupérer les artefacts se révèlera assez compliqué, tant par la puissance des ennemis que par la longueur des trajets.


La suite de leur voyage sera dans le Royaume du Sud et les Nains. Ils y trouveront aussi les Farfadets et un peuple de géants. Puis ce sera au tour du Royaume de l’Ouest et les Elfes…


Le but d’Hérodias ? Réunir les souverains des quatre directions afin de sauver Irminsul, l’Arbre de Vie, et sauver la Reine des Fées.


Elle y trouvera la trace de Kai, son amour, même si ce dernier ne contrôle plus vraiment ce qu’il est… Un sort puissant qui sèmera le doute parmi nos compagnons…


Jusqu’au bout de ce roman j’ai été fascinée par les légendes de chaque personnage important apparaissant au fil des pages. J’ai aimé me plonger dans ces épopées et ait rêvé de ce à quoi aurait pu ressembler Hérodias, Cadoc, ou encore Kai et d’autres… Vivre les combats avec eux.


Jusqu’à la dernière ligne j’ai espéré que tout s’arrange… Mais la fin m’a chamboulée… Je me suis dit « Oh non », pour ensuite me dire « Si ça se finit comme ça, c’est parfait, c’est exactement ce que je la voyais faire ».


Il y a un épilogue, bien entendu. Mais s’il n’y en avait pas eu je n’aurais pas été déçue pour autant parce que ce dernier chapitre nous apporte une morale puissante… Les plus ouverts d’esprits comprendront. La tolérance, l’attente, le partage… Est-ce qu’un jour nous retournerons à cette croyance ? J’ose espérer que oui… Parce qu’étrangement… j’y crois.


Conclusion


C’est une histoire touchante, car elle parle d’un amour vrai. Celui pour lequel on est prêts à se sacrifier, à tout donner, jusqu’à sa propre vie.


C’est une histoire de tolérance, où on vous dira que rien ne sert de détester ce qui est différent, ce qui nuit… Chaque personne possède son propre destin et ce qui doit arriver arrivera tôt ou tard. Certains peuvent changer d’avis en cours de route sans pour autant renier leurs origines… Ils peuvent concilier les deux… Il suffit de regarder Cadoc.


Une fin de trilogie qui m’a conquise, comme j’ai été conquise par le 2e tome. Il me tarde de voir apparaître les histoires sur les autres protagonistes. Me repaître de leurs épopées à eux pour mieux les connaitre.


#Ely #sp #saragreem #editionsdu38 #herodias

© 2023 by The Book Lover. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now