© 2023 by The Book Lover. Proudly created with Wix.com

  • Ely

SP - L'année où je t'ai rencontré - Cecelia Ahern



Paru aux éditions Milady le 14 Novembre 2018


Vous pouvez le trouver par ici : https://www.amazon.fr/dp/2811227245/ref=cm_sw_r_cp_apa_i_CfOmCbR6B66SR


Je remercie NetGalley et les éditions Milady pour ce service presse.


RESUME


Original et poignant, L’année où je t’ai rencontré vous fera rire, pleurer et vous donnera envie de célébrer la vie. Jasmine aime deux choses : sa sœur, Heather, et son travail. Lorsqu’elle est licenciée, elle découvre qu’elle ne sait pas qui elle est réellement. Matt aime deux choses : sa famille et l’alcool. Sans eux, il sombre. Le chemin de ces deux personnages se croise le soir du réveillon du nouvel an. Ils ont du temps à ne savoir qu’en faire et se trouvent tous les deux à la croisée des chemins. Au fur et à mesure que l’année s’écoule, entre nuits étoilées et journées tranquilles, Jasmine et Matt nouent une amitié aussi surprenante qu’inattendue. Parfois, il faut savoir s’arrêter pour mieux se remettre en route.


MON AVIS


C’est le premier roman de cet auteur que je lis. Je n’ai vu que l’adaptation cinématographique de PS : I love you, que j’ai adoré.


Mais ce roman, je ne vous en parlerais pas beaucoup je ne l’ai malheureusement pas terminé. Chose extrêmement rare… Je termine toujours un livre. Voici l’exception qui confirme la règle.


Ce roman relate les pensées de Jasmine. Jeune trentenaire célibataire tout juste licenciée et qui doit respecter un délai d’une année avant de postuler à un autre emploi.


Sans activité professionnelle, Jasmine, jusqu’alors bourreau de travail, se lance tout naturellement dans le jardinage. Elle s’occupe de son jardin et le regarde évoluer et s’épanouir, tout comme son âme le fait au fil des pages. Elle continue de prendre soin de sa soeur Heather, qu’elle aime profondément. Jasmine commence à ouvrir les yeux, à regarder autour d’elle. Elle entame une profonde remise en question.


Et ses pensées justement, entre autres, s’envolent vers Matt, son voisin, animateur de radio controversé et légèrement porté sur la boisson, qu’elle hait… Enfin, jusqu’à ce qu’elle gratte un peu pour voir ce qu’il y a en dessus… Lui aussi en plein échec professionnel et en plus en dérive familial, Matt et Jasmine ont tous les deux besoin d’une épaule pour affronter l’année. Commence alors une sorte de correspondance ou Jasmine s’adresse à Matt à travers nous, au rythme des quatre saisons, racontant leurs histoires. Une amitié étonnante se créée entre nos deux protagonistes. Ils vont s’aider mutuellement.


J’ai tout de même lu la fin… Et c’est un sans surprise. Malgré les pages « sautées », je n’ai pas l’impression d’avoir loupé quelque chose.


Ce roman est joliment écrit. La plume de Cecelia Ahern est très agréable. Le sujet de la trisomie 21 est réellement bien abordé, avec beaucoup d’amour.


Cette amitié entre Jasmine et Matt et la façon dont ces deux âmes qui se rafistolent sont touchantes. C’est poétique et paisible. Ce rapport aux fleurs apporte un petit côté léger et frais. Peut-être un peu trop. J’ai lu une bonne centaine de pages et je me suis lassée des introspections de Jasmine, aussi sympathique soit-elle. C’est un style d’écriture vraiment particulier ( le fait que Jasmine s’adresse à Matt, la plupart du temps ) et pour lequel malheureusement je n’adhère pas.


« L’année ou je t’ai rencontré » est un roman feel good, avec un message positif et une ambiance calme. C’est un peu comme un médicament. Une lecture sereine pour des lecteurs en manque de positivité avec un besoin de bien-être immédiat.


C’est toutefois un flop pour moi qui préfère la romance avec un peu plus « d’aventures ».


#lucy

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now