• Ely

SP - L'impératrice des Chimères - Jérôme Camedscasse


Résumé :

Brouillard de cauchemar mortifère, la Chevelure de Hel a envahi les Terres du Nord. Tjor de Noirelouve est-il animé par sa foi, ou par une sorte de témérité aveugle, pour oser vouloir s’y frotter et chasser une telle malédiction ? Entouré d’une cohorte de « héros » aux motivations aussi variées que douteuses, il devra s’y aventurer et y affronter des créatures vomies des tréfonds des enfers.

Perdition. Aliénation. Au-delà de ces monstruosités et de ces sbires décérébrés, un être malicieux attend. Une entité inconnue déterminée à retourner contre eux angoisses et déchirures de l’âme grâce à moult illusions. Invisible et insaisissable, elle sèmera leur chemin d’embûches, déterminée à les détruire ou les confiner à la folie.


Mon Avis:


Tout d'abord merci aux Editions Crin de Chimère pour ce Service Presse de grande qualité !


Nous plongeons dans cette histoire sombre aux côtés de Tjor, personnage au premier abord antipathique. Son objectif est de passer dans les Terres de l'Hiver, chose qui ne semble pas si aisée, si l'on en croit ce marchant de petite taille . Entrevue qui finira avec le Jarl du Roc, bourgade à la frontière du Chaos. A cet instant, on nous éclaire sur ce qui se passe de l'autre côté.

Nous faisons la connaissance aussi de Jarand, guerisseur de la petite armée de Tjor. Personnage résigné à son sort et dévoué à celui qui lui a donné sa chance. Il possède de multiples compétences mais aussi un lourd bagage qui le poursuivra toute l'aventure. Il reste un atout majeur dans l'équipe de Tjor.

Rapidement, apparaissent la banshee, Signe, au tempéramment peureux mais qui cache forcément une certaine force. Il y a aussi Rehn, la sorcière noble et son larbin. Knud, ce guerrier obnubilé par sa tâche première... et ce nain insupportable dont j'ai déjà oublié le nom (oups... en même temps, c'est un nain... qui aime les nains ?!). Tous ces gens feront partie de l'expédition en Terres de l'Hiver aux côtés de Tjor. Comment se déroulera la mission ? Feront-ils fi de leurs différences ? Combien seront encore en vie à la fin de l'aventure ?


Tout d'abord, je souhaite souligner le travail d'écriture de ce roman. Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas lu un ouvrage écrit dans ce style là. Le vocabulaire est très recherché, parfois trop, mais cela fait partie du décor. S'il n'avait pas été aussi pointu j'aurais eu un goût d'inachevé. Je n'ai pas cherché à comprendre tous les mots au risque de gâcher ma lecture. Le début a d'ailleurs été compliqué pour me mettre vraiment dans l'histoire... Peu habituée à ce style narratif j'ai vite été submergée, et ma vie privée me prenant aussi du temps, j'ai choisi de le laisser reposer un peu dans un coin de mon bureau. LA relecture n'en a été que meilleure. Une fois passée la peur de l'inconnu et des phrases et descriptions dignes de Tolkien ou encore de Martin, je me suis laissée embarquer dans une épopée aux notes savoureuses de mythes nordiques, dont je suis très friande. Une bel exercice pour une réussite totale, je ne l'aurais pas vu écrit autrement..


Ensuite, le travail éditorial est à noter. Je n'ai relevé peut être qu'une ou deux coquilles sur tout le long, ce qui est assez rare pour être noté ! La couverture quant à elle, représente parfaitement ce à quoi nous devons nous attendre... L'impératrice des chimères est bel et bien comme je me l'étais imaginée.


L'histoire en elle-même est rondement menée. Une intrigue dont on ne peut connaitre le dénouement qu'en allant jusqu'à la fin. Des passages, ça et là, nous perdent parfois pour mieux nous retrouver quelques pages plus tard, éclaircissant tous nos doutes. Si parfois j'ai eu peur de ne pas comprendre, je revenais sur mes pas et finissait pas y voir clair. Un petit jeu auquel je me suis prêtée avec plaisir. J'y ai retrouvé avec plaisir les dieux nordiques et tout ce qui les caractérise.


En bref, j'ai adoré cette histoire. J'ose espérer une nouvelle aventure avec ces personnages, ou une nouvelle dans le même ton. Même si difficile à lire lorsque nous ne sommes pas habitués, le voyage en vaut la peine. Savoir prendre le temps de savoir cet écrit ne doit pas être un problème, au contraire, le poser pour mieux le savourer ensuite est parfois bien ;) Moi qui suit une adepte de fantasy, tant par mes lectures que par mes hobby (je suis une grande gameuse aussi : The Elder Scrolls, World of Warcraft, Final Fantasy), j'ai pris grand plaisir à découvrir cet unviers qui fait écho à ce que je lis, joue, regarde...

Gros coup de coeur !


#Ely

© 2023 by The Book Lover. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now