© 2023 by The Book Lover. Proudly created with Wix.com

  • Ely

SP - Sisters - Michelle Adams



Paru le 14 novembre 2018

Editions Milady


Vous le trouverez par-ici : Sisters (Milady Suspense) https://www.amazon.fr/dp/B06XQXG4D1/ref=cm_sw_r_cp_apa_i_ohOmCbJ0M1T6Z


Je remercie NetGalley et les éditions Milady pour ce service-presse.


RESUME


« Je m’appelle Irène. Mes parents m’ont abandonnée. Je m’appelle Eleonore. Quand ma sœur avait trois ans, mes parents l’ont abandonnée. Moi, ils m’ont gardée. »

Deux sœurs. Deux vies séparées. Une seule et même famille, unie par un atroce secret. Irène n’avait que trois ans lorsqu’elle a été abandonnée par ses parents. Sa sœur, elle, est restée. Ils lui ont préféré cette sœur tyrannique, destructrice et méchante. Près de trente ans ont passé. Une nuit, Irène reçoit un coup de téléphone de cette sœur qu’elle n’a pas revue depuis si longtemps. Eleanor lui apprend que leur mère vient de mourir, et la presse de revenir dans la maison familiale, en Ecosse, pour l’enterrement. En acceptant de renouer avec sa famille, Irène ne se doute pas qu’elle va découvrir une vérité plus traumatisante que celle qu’elle recherche depuis toujours. Elle pensait que ses parents ne voulaient plus d’elle. Et si la vérité était plus horrible encore ?


MON AVIS


J’étais très impatiente de découvrir ce roman ! C’est un peu déçue que je l’ai terminé. J’ai mis quatre jours ( et deux romans plus tard ) à écrire ma chronique car je ne savais pas quoi en penser…


Irène est une jeune femme aux passé trouble et difficile. Elle a été abandonné par ses parents lorsqu’elle avait trois ans alors que sa grande soeur Eléonore, surnommée El ( j’y ai vu un rapport à l’enfer… Et vu le personnage, je ne pense pas me tromper ), a été élevée par leurs parents biologiques.


Irène a donc grandit avec sa tante, son oncle et cousins/cousines. Elle n’avait que très peu de contacts avec El et ses parents et était pas vraiment intégrée dans sa famille d’adoption. Les rares fois ou elles se voyaient lorsqu’elles étaient jeunes, c’était lorsque El, venait voir sa soeur à l’insu de leurs familles. Et chaque visite se concluait souvent violemment.


Irène et El ont une relation particulièrement compliquée. El semble déséquilibrée, instable psychologiquement… Et violente, pour ne pas dire dangereuse. En grandissant et suite à un évènement d’une terrible violence, Irène a jugé bon de s’éloigner de sa soeur. Toutefois, cette dernière ne conçois pas vivre sans sa moitié et finit par la retrouver à chaque fois. Et cette fois, c’est pour annoncer à Irène la mort de leur mère.


C’est l’occasion pour Irène de retourner la ou elle aurait du grandir et de découvrir enfin la vérité sur cet abandon. Elle a toujours pensé que était à cause de sa santé fragile, de son problème de croissance, que ses parents l’avait éloignée d’eux. Elle ne parvient pas à avancer dans la vie à cause de cela; elle boit beaucoup, se réconforte avec ses Xanax et se cache derrière sa relation médiocre avec son italien. Elle l’entretient, Il l’empêche de se sentir seule, les choses semblent aller ainsi…


Jusqu’a ce que El refasse surface… Irène va devoir retrouver ses idées claires et se poser beaucoup plus de questions. Elle va devoir affronter l’impensable et son passé. Elle va découvrir ce qui aurait du être sa maison, elle va enfin rencontrer son père, elle va peut-être enfin connaître la vérité sur son enfance.


Nous entrons à ce moment dans une famille détruite et rongée par les secrets. L’ambiance est vraiment pesante et sombre. L’immense et vieux manoir, les secrets, les non-dits… J’étais impatiente d’en savoir plus.


Ce n’est pas le cas pour Irène. Elle qui pense déjà être l’enfant non-désiré, se rapprocher de sa « vraie » famille, ne va pas la faire se sentir mieux. On l’évite comme la peste, comme si elle avait fait quelque chose de mal… A part naître et être quelque peu fragile… Elle ne se sent pas à l’aise la ou justement elle aurait du enfin trouver un peu de répit et se sentir à sa place.


On ne le pense pas aux premiers abords mais les deux soeurs sont autant manipulatrices l’une que l’autre. Et sûrement autant abimées psychologiquement. Elles se détestent autant qu’elles s’attirent. Irène a besoin de sa soeur mais ne veut pas être avec elle à cause de ce qu’elle lui fait ressentir. C’est une relation ambiguë et complexe. Je dirais même que leurs rapports sont malsains et toxiques. Et pourtant, étonnamment, derrière les coups bas et la douleur, se cache une certaine affection.


J’ai trouvé leur relation vraiment déstabilisante. J’ai détesté El… C’est une garce démoniaque… Elle parait ne rien ressentir hormis de la haine et de la colère. Elle va faire vivre un enfer à Irène, qui je trouve ne montre pas beaucoup de conviction quant à sa volonté de découvrir la vérité sur sa famille. Elle hésite, elle craint, elle fuit… Ça m’a été pénible.


Heureusement, tout au long de ma lecture, le suspense est resté intact. J’ai vite compris pourquoi les parents de Eleanor et Irène avaient décidé d’éloigner leur cadette mais toutefois je ne m’attendais pas à autant de rebondissements et de révélations. Lorsque l’on sait… On voit les choses totalement différemment… Et on parvient presque à comprendre El, voir lui pardonner, comme Irène.


Pour conclure je dirais que c’est un roman bien écrit avec un suspense correct et une fin étonnante et sympathique. L’idée est originale et l’intrigue rondement menée. Le roman est divisé en plusieurs parties. La dernière est, pour moi, la plus intéressante et la plus dynamique. Il se lit plutôt facilement, la plume de Michelle Adams étant très agréable. Malheureusement il y a beaucoup de longueurs, de passages que j’ai « sautés » car sans grand intérêt pour la compréhension de l’histoire. Certes, cela a permis de poser le décor et l’ambiance mais je n’ai pas accroché.


Qui plus est, J’ai regretté que le passé d’El ne soit pas plus développé et mis en valeur, car c’est quand même la base de toute cette enquête ! J’ai trouvé que l’auteur s’est trop axée sur Irène, alors que pour l’intrigue il aurait été agréable d’en savoir encore plus sur El. Sur ce qui s’est passé. Sur Casey, sur leurs parents, la tante… Bref je reste encore avec trop de questions en tête. Une suite envisagée ? Vraiment, après tant de passages longuets, j’ai été déçu par cette fin trop rapide à mon goût. Il m‘a manqué du rebondissement et je me suis un peu ennuyée.


#lucy

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now